Hernie discale : La hernie discale, le diagnostic

Normalement, le diagnostic de la hernie discale est établi par un médecin qui va effectuer un examen clinique et poser des questions au patient atteint.

Il peut également demander à effectuer des examens complémentaires pour étoffer son diagnostic.

Ces examens complémentaires sont effectués si le diagnostic doit être confirmé ou si le traitement à administrer dépend de ce diagnostic, qui se doit donc d’être précis, selon le site http://hernie-discale.eu.

Les différents types de hernies discales

Il existe différents types de hernies discales que le médecin peut diagnostiquer.

Il existe la lombosciatique, qui se manifeste lorsque certaines racines sont touchées, ou contre la lombocruralgie, la névralgie cervico-brachiale, la névralgie intercostale, ou le syndrome de la queue de cheval. Enfin, il existe la compression médullaire. Il s’agit d’un cas vraiment très rare qui intervient lorsque la moelle épinière est touchée.